logo trouvailles
Mai 2016
Le monastère de Tibhirine

Ces événements tragiques se sont déroulés il y a 20 ans en Algérie. Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, sept moines trappistes étaient enlevés puis assassinés. Ils vivaient à l'abbaye Notre-Dame-de-l’Atlas, fondée en 1938 par des cisterciens de France.

Leurs obsèques auront lieu à la basilique d'Alger le 2 juin 1996. Ils seront ensuite enterrés à Tibhirine, un lieu qu'ils ne voulaient pas quitter.

« Les frères se savaient menacés et avaient fait le choix de rester en Algérie », explique un site Web qui leur est consacré. Ils souhaitaient « vivre la charité monastique et le partage en terre musulmane ».

Aujourd'hui, il n'y a plus de communauté au monastère. Mais un prêtre et des gens de la région continuent de s'occuper des bâtiments et des terres agricoles où travaillaient les moines pour assurer leur subsistance.

Les visiteurs peuvent toujours entrer au monastère ainsi que se recueillir à la chapelle et sur les tombes des moines. Ils peuvent aussi être hébergés à l'hôtellerie, explique-t-on.

www.monastere-tibhirine.org

mois précédents
retour à la page d'accueil