logo trouvailles
Novembre 2010

Séminaire de Saint-Sulpice

Les gens d'ici connaissaient les Sulpiciens. La Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice - c'est son nom officiel - a joué un rôle considérable dans l'histoire de Montréal et de toute la Nouvelle-France. Elle dirige toujours le Grand Séminaire de Montréal.

C'est en France, en 1642, que Jean-Jacques Olier fonde le séminaire de Saint-Sulpice, du nom de la paroisse dont il est le curé. Son projet: former les futurs prêtres, appelés à servir dans les différents diocèses français. Cet engagement est toujours une priorité pour les Sulpiciens.

À quoi peut bien ressembler la vie dans un grand séminaire aujourd'hui? Le Séminaire de Saint-Sulpice, situé dans la banlieue proche de Paris, ouvre ses portes… virtuelles. Son site Internet explique ce qui caractérise la vie des candidats au sacerdoce. Les études, l'engagement communautaire et la spiritualité sont au cœur du cheminement des jeunes hommes qui s'y présentent.

Adresse : www.sulpissy.info

mois précédents
retour à la page d'accueil